La Grande Bleue

[RESUME

Qui n’a jamais imaginé, adolescent, à quoi ressemblerait sa vie ? Qui n’a jamais rêvé, étant jeune, d’une vie remplie d’idéal ?

C’est aussi le cas de cette héroïne, Marie, qui, toute jeune, rêve d’une vie meilleure, d’une vie autre que celle de ses parents.

Encore adolescente et rêveuse, à tout juste 17 ans, elle va se retrouver enceinte, vivant avec sa belle-famille et sans travail. Elle qui rêve d’une vie meilleure, la voilà prisonnière de cette routine qu’elle n’aime pas. Son seul véritable moment de bonheur, c’est lorsqu’elle découvre la mer, « La Grande Bleue ».
S’ensuit alors une série de changement : maman de deux enfants à 20 ans, elle part s’installer à Vesoul avec Michel son mari, et commence le travail à l’usine Peugeot. Un travail et une famille ne suffisent pas à la rendre heureuse pour autant. Même lorsqu’elle décide de prendre sa vie en main et de bousculer son destin, Marie ne semble pourtant toujours pas heureuse.

A travers elle, le lecteur va découvrir la vie ouvrière durant ces époques (les années 70), les conditions de travail, les grèves, les revendications…

Ce livre est un récit continu, avec très peu de dialogue, où l’action coule au fil des lignes. Chaque chapitre représente une année. Une année de plus où ses rêves s’échappent, où son destin semble déjà tout tracé…

 >702]