Le presbytère

_ presbytere

« Le presbytère de Bucey-Lès-Gy, résidence du curé, a été édifié entre 1860 et 1864 sur les plans de Christophe Colard* (1805-1886), architecte voyer* de l’arrondissement de Gray depuis 1831, face au flanc nord de l’église, à l’emplacement de l’ancienne école.

Il était destiné au curé de la paroisse et à ses deux vicaires.

presbytere

de-larriere

« Cette réalisation, résidence du curé desservant les quatre communes de Bucey, Velleclaire, Vantoux et Vellefrey, répond à un souci de représentation et de mise en scène de l’autorité, qu’elle soit administrative ou morale, au second Empire.

Le curé, autorité morale, fonctionnaire de l Etat français depuis le concordat de 1801 ( supprimé au début des année 1900), faisait partie, avec le maire, de la noblesse villageoise, en attendant que vienne les rejoindre l’instituteur de la III° République.

Ainsi, le presbytère a t-il plutôt l’aspect d’une bonne maison bourgeoise, d’une architecture soignée, pourvue d’une cour, d’un petit jardin paysager et de communs. Le choix de l’architecte Colard d’un bâtiment à un seul étage, d’une décoration intérieure sobre, est celui d’une simplicité certaine, propre à un homme d’église. »

(Avis du Conservateur des Monuments Historiques)

Aujourd’hui, il est inscrit sur l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques, en totalité, y compris les cour, jardin, clôtures et grilles ( en date du 04 juin 2007).

Il est un des éléments du patrimoine de la commune. Dans ce sens, il fait partie de l’histoire du village.