Bucey-lès-Gy Petite Cité Comtoise de Caractère au coeur des Monts de Gy

logo du site
  • Bucey-lès-Gy
  • Bucey-lès-Gy
  • Bucey-lès-Gy
  • Bucey-lès-Gy
  • Bucey-lès-Gy

Accueil du site > Patrimoine > Le monument aux Morts

Le monument aux Morts

Historique 

Le 20 janvier 1920, le Préfet de la Haute-Saône adresse une circulaire, aux Maires du département, relative à l’érection de monuments, aux Morts pour la Patrie.

Le 25 février 1920, le Conseil municipal de BUCEY LES GY décide d’ériger un monument commémoratif, sur une place publique du village, pour perpétuer la mémoire des enfants de la commune tombés au champ d’honneur lors de la guerre 1914-1918. Une somme de 15000 F est votée pour faire face aux dépenses prévues pour la construction de cet édifice. Le financement sera réparti ainsi Souscription des concitoyens de la commune : 500F Montant à la charge de la commune : 14500 F

Le 4 juillet 1920 le Conseil municipal décide de faire aménager lui-même l’emplacement sur lequel sera érigé le monument et demande que, monsieur FREQUELIN agent voyer cantonal à Gy, soit autorisé à dresser le projet et à en surveiller l’exécution. 

Le 26 septembre 1920 le Conseil municipal demande, conformément aux dispositions de la loi de finances du 31 juillet 1920, une subvention de l’état pour l’aider à supporter les dépenses du monument projeté. Les chiffres de la population communale en 1911 s‘élèvent à : 924 habitants ; 22 sont morts pour la Patrie. 

Lors de la séance du 6 novembre 1921 le Conseil municipal débat de l’emplacement du monument commémoratif. Le 1ier projet d’implantation est abandonné, pour cause de gène de la circulation sur l’ancienne route de VELLECLAIRE et dépenses exagérées d’aménagement du terrain en déclivité. Considérant que le seul terrain convenable se trouve sur le terrain appartenant au département, près de la gare, demande l’acquisition de 49 m2, et prie monsieur le Préfet de prescrire à cet effet les mesures nécessaires. 

Le 26 mars 1922 le Conseil municipal vote la somme de 150F sur les fonds libres de la commune pour le transport et la manutention de 4 obus, trophées de guerre, destinés à orner le monument aux morts de la grande guerre, d’ ORANGE à BUCEY. 

En septembre 1922, alors que les délibérations des 4 et 11 juillet 1920, ont été approuvées par décret du 4 novembre 1920 du Président de la République, aucun emplacement convenable n’a rallié la majorité des suffrages des conseillers. Le Maire ,fait alors part de l’offre faite par Mme veuve GUILLOZ, propriétaire à BUCEY, de mettre à disposition de la commune, pour édification du monument, 1 are de terrain, à prendre dans la pointe du lieu dit « le Clos » et cela, pour le franc symbolique. 

Le 26 février 1924, il est décidé de confier la fabrication des grilles d’entourage, à une entreprise spécialisée. La maison GUILLOT-PELLETIER située à ORLEANS, a obtenu le marché pour la somme de 2857F. Monsieur FREQUELIN, auteur du projet, s’est vu confié l’aménagement du terre-plein et des abords du monument. 

La décision du 8 mai 1923 précise que la réalisation de l’ensemble de ces travaux doit être confiée à des ouvriers locaux spécialisés. Le coût de, la peinture des grilles, l’aménagement floral de l’enceinte ainsi que l’aménagement horticole s’est élevé à : 2857.90 + 942.10 + 1200 = 5000F 

A noter que les frais d’inauguration se sont élevés à 4000F.

1 Monument aux Morts 1925
En 2008, le conseil municipal décide la restauration du Monument aux Morts, suite à la demande insistante de "Pierrot", aujourd’hui disparu.

3 Monument aux Morts 2008

Au 8 mai 2010 le monument est entièrement restauré.

PB233490



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF