Violence intra-familiales

La gendarmerie de Vesoul nous communique:

Cette pérIode de confinement est malheureusement propice à une recrudescence des violences intra-familales.
En cas d’urgence et de danger grave, les victimes doivent évidemment composer le 17.
Les signalements peuvent également se faire via le 39-19
Les pharmaciens ont été sensibilisés sur la détection des ces violences ert désormais, les victimes peuvent se manifester auprès d’eux lors  des déplacements dans les officines. Les praticiens peuvent alors, à la place de la victime qui peut en être “empéchée” prendre contact avec les numéros évoqués ci dessus et ainsi déclencher leur intervention.